La respiration pour se rattacher à l’instant présent

Plusieurs fois dans la journée, prenez le temps de respirer pendant deux ou trois minutes : à votre rythme, inspirez en gonflant le ventre, expirez en rentrant le ventre (vous ne respirez pas par la cage thoracique mais par le ventre). La respiration permet de se connecter à l’instant présent. «La respiration est comme une amie toujours disponible. […] Respirer ne transforme pas la réalité. Mais respirer transforme l’expérience que l’on a de la réalité.» (C. André, Je médite jour après jour). Dans un moment de douleur, de tristesse, d’anxiété, de bonheur ou de joie, respirez sans rien en attendre. «Ne pas demandez à la respiration de résoudre nos problèmes. Mais comprendre que, lorsque nous n’avons pas à les résoudre, mieux vaut mille fois prêter attention à notre souffle qu’à nos ruminations.» (C. André, Je médite jour après jour).

Laisser un commentaire